7, avenue Pablo‑Picasso
92022 Nanterre
+33 (0)1 46 14 70 00
Violentes femmes - Nanterre-Amandiers

Photo : Raphaël Neal

7 avenue Pablo‑Picasso
Nanterre, FR 92022

Violentes femmes

Texte

Christophe Honoré

Mise en scène

Robert Cantarella

4 - 15 fév. 2015
Création 2015
Duration
2h10
Location
Salle transformable
Le spectacle a été créé le 27 janvier 2015 aux Salins, scène nationale de Martigues.

Violentes femmes est né d’un compagnonnage entre Christophe Honoré, auteur et cinéaste, et Robert Cantarella, metteur en scène. Après une première rencontre dans les années 2000 au Théâtre Dijon Bourgogne et Un jeune se tue, un spectacle créé pour de jeunes acteurs au Festival d’Avignon 2012, ils se sont de nouveau fait signe, l’un depuis le théâtre, l’autre depuis le cinéma. Cette nouvelle création est une commande mutuelle basée sur plusieurs contraintes : écrire deux histoires parallèles sans relation immédiate, mises en écho comme dans Les Palmiers sauvages de Faulkner, et rassembler une distribution féminine. Le texte est un matériau vivant, plus proche d’un scénario que d’une pièce de théâtre. Le fait divers, matière récurrente du travail de Christophe Honoré, est arrivé assez naturellement et plus précisément la tuerie de l’Ecole Polytechnique de Montréal : en 1989 Marc Lépine a abattu quatorze femmes avant de se suicider, laissant une lettre expliquant son acte par des idées antiféministes. L’autre histoire, un monologue, est inspirée de la dernière apparition de la Vierge Marie reconnue en France par l’Eglise Catholique, survenue en 1947 à l’Île Bouchard, en Indre et Loire. Une femme dit avoir vu la « Belle Dame » à dix reprises alors qu’elle était enfant et a passé sa vie à témoigner dans un geste proche de l’autofiction « pour aider la France à se relever ». Chacune des deux histoires, intitulées L’association et L’apparition, comporte cinq parties, racontées alternativement.

Sophie Joubert