7, avenue Pablo‑Picasso
92022 Nanterre
+33 (0)1 46 14 70 00
Paysages incertains - Nanterre-Amandiers

Image extraite de Adieu au langage de Jean-Luc Godard

7 avenue Pablo‑Picasso
Nanterre, FR 92022

Atelier de recherche

Paysages incertains

4 February 2020 at 10:00
Location
Sas
Horaires : 10h-18h

En partenariat avec l’EHESS et l’École des arts politiques (SPEAP, Sciences-Po)

Vivre dans un monde abîmé, c’est habiter des paysages foncièrement incertains, grands lacis de lignes de vie et de lignes de mort : c’est vivre avec des déchets, des fantômes, des être hybrides, des poisons, des dangers ; mais aussi des rêves, des désirs, des inventions, des pratiques bien vivantes, puisque « la vie toujours invente » (G. Clément). C’est ce grand mélange, instable, périlleux, surprenant, ainsi que les manières de le penser, de l’éprouver et de l’écrire, que l’on explorera.

La matinée sera consacrée à des réflexions autour de l’idée d’incertitude, des nouvelles pensées des paysages (altérés, « féraux »), et des transformations que cela implique dans les manières d’écrire. On lira des pages d’Anna Tsing, Sophie Houdard, Jean-Marc Besse, des récits d’Alexandre Laumonnier et de Lucie Taïeb, et des poèmes soucieux de ces paysages de « diversité contaminée ».

L’après-midi, on recevra Matthieu Duperrex, philosophe et artiste (auteur notamment des Voyages en sol incertain, Wildprojet, 2019). Il proposera un ensemble composé de rushs vidéos, de lectures, et d’un exposé illustré sur le « paysage sentinelle » et le « paysage féral » (en appui à sa dernière enquête à Casablanca, consacrée aux eucalyptus coloniaux qui bordent l’oued fantôme)…

*****
Marielle Macé est chercheuse (CNRS-EHESS) et écrivain, actuellement auteure associée aux Amandiers. Parmi ses ouvrages : Nos Cabanes (Verdier, 2019), « Vivre dans un monde abîmé » (Critique, 2019), Styles. Critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016)