7, avenue Pablo‑Picasso
92022 Nanterre
+33 (0)1 46 14 70 00
Evel Knievel contre Macbeth - Nanterre-Amandiers
Evel Knievel contre Macbeth - Nanterre-Amandiers
Evel Knievel contre Macbeth - Nanterre-Amandiers
Evel Knievel contre Macbeth - Nanterre-Amandiers

Photo Alexandre Dupont

Photo Marc Guinot

Photo Marc Guinot

Photo Marc Guinot

7 avenue Pablo‑Picasso
Nanterre, FR 92022

Evel Knievel contre Macbeth

Texte, espace scénique et mise en scène

Rodrigo García

29 MARS — 7 AVR. 2019
Duration
1h30
Location
Salle transformable
Spectacle en français, espagnol et anglais, surtitré en français.

Spectacle créé le 15 novembre 2017 à Humain trop humain – CDN de Montpellier.
Free

« Pour résumer l’affaire en vitesse – tout le monde a mieux à faire et il est déjà 20 heures passées – il s’agit d’une guerre encore plus longue et plus sanglante que celle de l’indépendance du Brésil, avec Ultraman et Neronga qui ont fait le voyage Tokyo-Salvador en classe affaires sans escale, en passant leur temps à tripoter le cul des hôtesses et à vider le bar, appelés pour combattre aux côtés du motard et cascadeur américain Evel Knievel qui se voyait mal libérer à lui tout seul le peuple bahianais de la tyrannie d’Orson Welles déguisé en Macbeth, qui s’était emparé du pouvoir et avait eu, qui plus est, l’idée brillante de rétablir l’esclavage. Bref, un cinglé. » Il s’agit donc là, tout simplement, de sauver la démocratie ! nous dit Rodrigo García, auteur et metteur en scène de Evel Knievel contre Macbeth. Un dernier opus dans une œuvre déjà jalonnée de grands moments de théâtre, notamment 4 présenté à Nanterre-Amandiers en 2015. Sur fond d’images de synthèse ludiques et dynamiques projetées en arrière-plan, les deux interprètes casquées de ce match improbable imaginé entre Evel Knievel, cascadeur américain qui a enchanté les années 1970, et Macbeth à travers la figure d’Orson Welles ou bien le contraire, créent un univers plastique et féérique proche d’une certaine mélancolie mais dans une urgence grave pour sauver la démocratie qui en a bien besoin. « Tout cela sous les yeux hébétés d’Oncle Luis, Tante Tota et la Marraine, vieilles connaissances du Samouraï [personnages de la pièce de théâtre 4]. Nous savons que des problèmes surgit la beauté. »